Datum der Veranstaltung

19. Mai

Uhrzeit

19h00

Sprache(n)

sous-titres en F

Allemagne-France 2016 | De : Christian Schwochow | Avec : Carla Juri, Albrecht Abraham Schuch, Roxane Duran |Prix des meilleurs décors et des meilleurs costumes, Deutscher Filmpreis 2017 ; Festival du Film de Locarno, 2016

1900, Nord de l’Allemagne. Paula Becker a 24 ans et veut la liberté, la gloire, le droit de jouir de son corps, et peindre avant tout. Malgré l’amour et l’admiration de son mari, le peintre Otto Modersohn, le manque de reconnaissance la pousse à tout quitter pour Paris, la ville des artistes. Elle entreprend dès lors une aventure qui va bouleverser son destin. Paula Modersohn-Becker devient la première femme peintre à imposer son propre langage pictural…

« Avec son film Paula, Christian Schwochow nous invite à partager la destinée fort brève de Paula Becker morte prématurément à 31 ans, artiste, précurseur oubliée de l’art moderne, peut-être déjà expressionniste et protocubiste sans le savoir. Le film, magnifique, est une ode à la femme libre, espiègle, fragile et forte à la fois car déterminée et convaincue que sa main, son geste, doivent se fier au lumineux cheminement de son regard qui la guide vers la toile sans avoir peur ni honte malgré les critiques acerbes. Le réalisateur, attaché à retracer ou à écrire le parcours de figures féminines fortes, interroge ici une force naissante qui s’émancipe sans forcément le revendiquer… première femme qui fit son autoportrait nue. »

« Loin des clichés sur la création comme pur geste immanent, Schwochow capture avec précision et élégance la naissance d’un style révolutionnaire, qui précède celle de l’érotisme, l’éclosion d’une femme. » (Les Inrockuptibles)

« Il faut aller voir ce très beau film d’un réalisateur qui se passionne pour les destins singuliers et féminins. Lumière magnifique, classicisme envoûtant, sublime et bouleversante Carla Juri dans le rôle de cette pétroleuse hors-normes... on en sort aussi envoûté qu’épaté. » (Le Parisien)

Dauer

123 minutes