Ce n’est qu’à la fin du XVIe siècle que le paysage devient un thème pictural indépendant. Avant cela, il servait généralement d’arrière-plan pour un motif principal d’une autre nature ou de décoration murale. Au fil des siècles, la peinture de paysage a continué d’évoluer, notamment grâce à des innovations telles que la peinture à l’huile industrielle dans les tubes.

Lors d’une visite guidée de l’exposition « À perte de vue. Paysages du XIXe au XXIe siècle », les jeunes visiteurs découvrent le genre de la peinture de paysage et son évolution à travers les siècles jusqu’à aujourd’hui. Dans la deuxième partie du programme, les jeunes créent un paysage abstrait inspiré des oeuvres de l’artiste luxembourgeoise Renée Oberlinkels.

Public: À partir du 3e cycle de l’enseignement fondamental
Objectifs éducatifs: Introduction au genre de la peinture de paysage et aperçu des couleurs et différents supports de la peinture

Anmeldung

Réservation obligatoire