Date de l'événement

4 décembre

Heure

18h30

Langue(s)

F

L'expérience douloureuse d'une adolescence vécue en pleine Seconde Guerre mondiale et le décès de son frère aîné Toni à peine rentré de déportation ont probablement été le point de départ de l'intérêt de Charles Kohl pour les figures des guerriers lesquels reflètent toute l'absurdité de la guerre et des affres de la condition humaine.

En 1956, alors qu'il travaille sur les bas-reliefs du Musée de la Résistance à Esch-sur-Alzette, Kohl fixe déjà dans la pierre ce thème martial qui, quelques mois plus tard, lui apportera les honneurs de Prix Grand-Duc Adolphe avec son «Guerrier blessé» au corps sagitté. Si ce sujet sera récurrent dans l'oeuvre de Kohl, il se fera plus présent au milieu des années 80 en particulier dans le dessin et la peinture.

Intervenant

Nathalie Becker

Prix

Gratuit