Les artistes se sont toujours intéressés à la reproduction du corps humain. L'Antiquité a produit des corps idéalisés, d'apparence héroïque, très éloignés de l'anatomie humaine réelle. Au Moyen Âge, les hommes étaient les principaux modèles des artistes, même lorsqu'il s'agissait de représenter une femme. Au début du XIXe siècle, le regard de l'artiste sur le corps humain a complètement changé. L'accent était mis sur la reproduction réaliste du corps humain. Au cours de cet atelier, les élèves vont se familiariser avec leur corps. Sont-ils plus grands ou plus petits que leurs camarades de classe? Ils peuvent ensuite traiter leurs impressions dans le cadre d'un travail créatif. Qu'ils se reproduisent sous une forme idéalisée, déformée ou plutôt réaliste est laissé à l'imagination des enfants.

Objectifs éducatifs: L'accent est mis sur la confrontation avec le moi. Les enfants sont invités à aborder la question « qui suis-je » d'une manière créative
Public: À partir du 3e cycle de l’enseignement fondamental

Durée

2:00

Prix

Gratuit pour les écoles primaires et établissements parascolaires de la Ville de Luxembourg, 100€ / guide pour les établissements externes