Date de l'événement

28 Janvier

Heure

19h00

Langue(s)

F

De nombreuses peintures animalières des 17e et 19e siècle émaillent la collection de Jean-Pierre Pescatore. Si la thématique est représentative du goût bourgeois sous le second Empire, il ne faut cependant pas passer sous silence la passion que Jean-Pierre Pescatore éprouvait pour la race équine, laquelle guida sans doute certaines de ses acquisitions artistiques. En effet, le banquier était propriétaire de plusieurs pur-sangs anglais, chevaux de course qu'il faisait s’entraîner dans son manège privé édifié dans le parc du château de La Celle-Saint-Cloud. Il commanda à Christophe Fratin, deux sculptures remarquables représentant des étalons et reçut vraisemblablement en cadeau le somptueux tableau d'Eugène Delacroix «Jeune turc caressant son cheval».

Intervenant

Nathalie Becker

Prix

Entrée au musée

Inscription

T +352 4796 4900
visites@2musees.vdl.lu