L’exposition retrace les grandes périodes qui ont marqué la carrière de Charles Kohl, l’un des sculpteurs les plus éminents du Luxembourg et double lauréat du Prix Grand-Duc Adolphe. Avec ses corps souvent fragmentaires et ses têtes sans visage, l’artiste propose une stylisation de l’anatomie humaine en explorant tant la vulnérabilité que la force des corps et des âmes. Formes voilées, guerriers, gens du cirque, cavaliers sont autant de thèmes et moyens d’expression récurrents dans ses œuvres sculpturales et ses dessins.

Un catalogue richement illustré va accompagner l’exposition. Cette publication de 200 pages est la première monographie sur l’artiste qui classe son travail dans le contexte de l’histoire de l’art et présente une sélection d’œuvres.

Date

28 mars > 17 janvier 2021