John Constable (1776–1837) est un des plus célèbres et plus appréciés peintres de paysages d’Angleterre. Avec J.M.W. Turner, Constable a révolutionné la gamme et le statut de la peinture de paysage britannique au 19e siècle. Contrairement à Turner, voyageur invétéré dont les sujets couvraient de vastes étendues de la Grande-Bretagne et de l’Europe continentale, Constable s’est concentré sur la peinture de lieux étroitement liés à sa vie. Ses tableaux présentent des lieux dans le Suffolk, où il est né et a grandi, ainsi que Salisbury, Hampstead et Brighton, des régions où vivaient ses amis et sa famille et où il se rendait régulièrement.

Cette exposition a pour thème principal la puissante inspiration que Constable a puisée dans ces lieux pour créer son art qui a progressivement mûri et s’est enrichi grâce à l’intérêt accru que l’artiste portait à ces paysages pleines d’associations profondément personnelles.
L’exposition intègre également des œuvres de contemporains (et concurrents) de Constable : des peintures de Turner, John Linnell, Benjamin West etc. fournissent un contexte à l’œuvre de Constable et montrent comment d’autres artistes dépeignaient leurs propres paysages locaux à la même époque.

La Tate possède l’une des plus importantes collections d’œuvres de Constable au monde, couvrant l’ensemble de la chronologie de sa production. Ses puissantes œuvres tardives sont particulièrement bien représentées dans cette collection.
Les œuvres exposées vont des plus petites esquisses de Constable, rapidement peintes en plein air, aux plus grands de ses paysages élaborés. Elle comprend également des exemples de petits et moyens formats, de dessins, d’aquarelles et de gravures de l’artiste.

Organised in cooperation with Tate

Date

1 juillet > 9 octobre 2022

Partners

Tate